Créer un site internet

Les hauts lieux énergétiques

Les témoignages mystérieux et oubliés des anciens initiés

13 NOVEMBRE 2022, 

CÉDRIC HOFFNER

Dsc 0474

La grande pyramide de Gizeh - Egypte

 

Vous avez certainement déjà visité un haut lieu énergétique. La France en possède plusieurs dont quelques-uns font partie des plus célèbres au monde. Le Mont Saint-Michel, la cathédrale de Chartres, l'Hotié de Viviane en forêt de Brocéliande, ou encore les alignements de Carnac pour ne citer qu'eux. Néanmoins, il en existe beaucoup plus ! Certains moins connus mais toutefois très prisés des géobiologues et d’autres encore utilisés par des personnes désirant y réaliser un rituel.

Mais qu'est-ce qu'un haut lieu énergétique ? Un haut lieu énergétique peut-être un monument élaboré ou un lieu naturel et dénué de toute intervention humaine. Toutefois, tous ont la particularité de posséder des vibrations énergétiques éminemment élevées. La terre, tout comme le corps humain est parcourue par de nombreux méridiens énergétiques. À l'image des aiguilles d'acupuncture, les anciens bâtisseurs, les celtes ou encore avant eux probablement les Atlantes, ont tous placé des pierres et/ou des temples sur ces endroits bien spécifiques. Les méridiens de la terre sont appelés des réseaux d'énergie qui comportent des lignes telluriques. À ces dernières s'ajoutent les cours d'eau souterrains, les vortex, mais aussi les cheminées cosmos-telluriques.

Tous ces réseaux se croisent sur la planète, parfois en s’additionnant les uns aux autres ; Ces points de jonction, dits "étoiles" engendrent des vibrations particulièrement hautes et parfois bénéfiques, tant pour notre planète que pour l'Homme. C'est précisément sur ces endroits que nos ancêtres ont bâtis les pyramides d'Égypte, du Mexique ou du Pérou. Le Machu Picchu a également été construit sur ce type de croisements, tout comme les nombreux temples et cathédrales ou encore les menhirs et autres mégalithes. Depuis la nuit des temps, ces lieux sont utilisés à des fins d'élévations spirituelles, de célébrations et de rituels. En outre, ces pratiques viennent augmenter le niveau vibratoire du lieu dans lequel elles sont réalisées.

 

Polish 20220929 064759559

 

Que ce soit le palais du Potala au Tibet, lieu de résidence du Dalaï-Lama, ou encore Stonehenge en Angleterre ou bien sûr Chartres en France, ces lieux questionnement, intriquent et fascinent les Hommes ! Comment ont-ils été choisis et érigés ? Avec quels moyens technologiques ? Et surtout pourquoi ? Si les géobiologues d'aujourd'hui ont tenté de répondre à ces questions, grâce à des instruments de mesure, l'intuition et les ressentis apportent pour leur part des informations bien souvent pertinentes et vérifiables.

Et si les livres nous permettent d'accumuler des connaissances indispensables, les deux aspects sont bien évidement nécessaires. Car on ne rentre pas sur un lieu sacré à fort vibration énergétique comme on rentre dans un moulin ! Alors bien sûr, il est préférable de connaître la procédure exacte d'approche d'un haut lieu, et pour cela de nombreux géobiologues vous proposerons des formations d'ailleurs très intéressantes. Mais si vous désirez fouler ces lieux avec une approche correcte et bénéfique, il vous faudra approcher celui-ci avec reconnaissance et respect et mettre tout votre être en éveil ! Également, et c’est souvent ce point qui est le plus difficile à mettre en application, il est nécessaire de faire taire notre mental pour écouter nos sensations et nos ressentis. Car s'il existe de nombreux outils tels que les baguettes de sourcier, l'antenne de Lecher ou encore le pendule, tous les professionnels vous diront qu'à un certain moment le corps suffit ! Que ce soient vos mains qui piquent et se marbres d'une couleur rouge / blanche, ou que vous ressentiez des vibrations parcourir votre colonne, ou encore votre ventre picoter, écoutez votre intuition, elle ne se trompe jamais.

Pour ma part, j'ai toujours été assez réceptif et tourné depuis le plus jeune âge vers la spiritualité et l'ésotérisme. Toutefois, les premiers ressentis conscients que j'ai eus sont apparus après une initiation énergétique ; cela s’est manifesté dans une ferme où mes enfants participaient à un spectacle de danse. Une sensation désagréable est apparue et après avoir demandé au propriétaire des lieux l'histoire de cette vieille ferme, il s’est avéré que celle-ci était autrefois une léproserie… Également, dans l'Yonne en Puisaye, plus exactement au lac du Bourdon, il m'est arrivé de nombreuses fois de faire déplacer notre installation "pique-nique" car nous n'étions pas au bon endroit. Mais à l'époque je ne savais pas pourquoi, je savais juste que je ne devais pas rester là ! Car si certaines lignes sont positives et peuvent même accueillir des hauts lieux énergétiques, d'autres sont négatives et ne sont pas des lieux où il faut rester ou vivre. Même si ces deux exemples ne concernent pas à proprement dit des hauts lieux, il est intéressant de noter que les ressentis peuvent être travaillés au quotidien, dans votre environnement proche. Une église, une cathédrale, une chapelle, une source et même votre domicile ou votre lieu de travail, peuvent se révéler être d’intéressants cas concrets. Cette approche vous permettra de vous entraîner et de vous préparer à fouler par la suite, des sites à très hautes vibrations.

Visiter un haut lieu énergétique n'est pas anodin et on repart très souvent changés et différents ; s’immerger dans ces lieux peut donc s’avérer bénéfique. Les anciens initiés, les bâtisseurs, les druides et même les hommes préhistoriques n'ont certainement pas positionné ou construit ces hauts lieux par hasard ou de façon fortuite. Mais alors comment il y a 6000 ans, ont-ils pu poser des blocs de pierres pesant plusieurs tonnes sur des croisements énergétiques précis, et ce, sans outils ? Pour la partie mécanique, force est de constater que nos ancêtres étaient plus dégourdis que nous le pensions et que leur détermination était à la hauteur de l’enjeu. Concernant le choix des emplacements, je suis convaincue que l'Homme d'aujourd'hui a perdu une certaine connexion, une sensibilité aux forces telluriques. Ce désapprentissage vient d'une part d'un manque de pratique dont les secrets se sont perdus en traversant les siècles et d'autre part par l'attrait de l'Homme pour tout ce qui est palpable et concret au détriment du monde invisible.

Le Cromlech des Almendres au Portugal est un exemple incroyable de haut lieu énergétique mis en œuvre, il y a plus de 6000 ans. Force est de constater que si à cette époque, les Hommes ne possédaient que de très peu d'outils et somme toute très basiques, ils possédaient sans nul doute d'une capacité intuitive ainsi qu'une connexion au sacré, très acérée et qui relevait du naturel. Les menhirs et dolmens ont laissé place aux églises, puis aux cathédrales et les bâtisseurs semblent avoir été les derniers à bâtir des édifices sur des hauts lieux d'énergie. Ces sites ont plusieurs missions : La première fonction est de préparer le visiteur énergétiquement aux vibrations du lieu. La seconde destination de ces endroits et la pratique de rituels ou de pratiques magiques ou encore cultuelles. Si ceux-ci peuvent revêtir de nombreuses formes, c'est bel et bien leurs accomplissements qui élèvent et entretiennent l'activation ainsi que leur niveau énergétique. Enfin, les hauts lieux énergétiques participent à l'élévation du taux vibratoire de la terre. Dans cette perceptive, on comprend mieux d'une part leur importance, mais également la nécessité de les protéger et de les entretenir, voire de les réactiver. Lorsque l’on entre dans une cathédrale, le parcours se fait toujours de la gauche pour finir par ressortir de celle-ci par la droite et d'ailleurs l’approche des sites mégalithiques est presque similaire. Tout comme un stoupa au Tibet ou encore un cromlech dans nos contrés, faire le tour d'un cercle de pierre ou parcourir une cathédrale permet de circuler sur certains points, qui à tour de rôle vous purifient, puis augmentent votre niveau vibratoire. Ces endroits et ces constructions peuvent être comparés à des "instruments énergétiques" qui ont pour but d'élever les Hommes vers des vibrations spirituelles plus raffinées afin qu'ils renouent avec leurs vraies natures. Cette déambulation vous permettra donc tout d'abord d'entrer en contact avec les énergies, mais également d'augmenter les vôtres afin qu'elles soient le plus en harmonie possible avec celles du lieu.

Chaque endroit est différent ! Le Mont Saint-Michel, par exemple, est dédié à l'archange du même nom et une ligne tellurique est également appelée Saint Michel, car elle relie plusieurs hauts lieux dédiés à son culte. Cette dernière part du sud de l'Angleterre, du Saint Michael Mound qui est situé à la pointe de la Cornouailles. Puis celle-ci continue et passe entre autre, par l'île de Délos en Grèce, qui est dédiée à Apollon, pour s'achever en Israël au Mont Carmel. La cathédrale de Chartres fait également partie des plus hauts lieux existant sur terre et les énergies présentes sont palpables. Son labyrinthe est particulièrement intéressant et fait partie des plus puissants et de nombreuses personnes l’empruntent tous les vendredis. La basilique de Vézelay en Bourgogne possède encore un dolmen dans ses fondations et celle-ci aurait été construite au-dessus. Ce procédé de l'église qui consista à récupérer et à christianiser les hauts lieux à l'origine mégalithiques, prouve bien le grand intérêt de ces derniers.

Mais au-delà de cet héritage ancestral, c'est la nature même des Hommes préhistoriques et leurs capacités naturelles à ressentir les énergies et à ériger des lieux sacrés qui s'étalent devant nos yeux. On pourrait dire qu'ils étaient les premiers initiés ! Car ils détenaient un savoir intuitif qu’ils devaient certainement à une connexion pure, authentique et primitive. Relation avec laquelle nous peinons encore aujourd’hui à renouer.

Pourtant, cette connexion pourrait bien s'avérer être LA solution pour transcender cette ère matérialiste que nous traversons, afin d'harmoniser l'expérience avec l'intuition, la matière avec l'invisible et le corps avec son âme.

 

Fb img 1611634120269

        Temple de la déesse Diane - Evora - Portugal         

 

100 0468

     Ile de Délos - Grèce

 Imgp9526

Cathédrale de Chartre et son labyrinthe

 

Date de dernière mise à jour : 2022-11-14

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.