Bonjour et bienvenue

 

Je suis passionné depuis toujours par l’énergétique, la spiritualité et le bouddhisme. Le Reiki fut une suite logique et complémentaire, m'emmenant aujourd’hui à privilégier une approche plus globale. Très jeune, je pratique les arts martiaux : successivement le kung-fu, le Yoseikan Budo, le karaté et plus récemment le Tai Chi Chuan et le Qi Gong. Cette évolution, qui me mènera progressivement à passer des pratiques externes vers les pratiques internes, est le reflet de ma démarche qui consiste à rechercher l’équilibre entre le corps et l’esprit, entre le physique et l’énergétique. Passionné plus largement par le monde de l’invisible et des mystères, les sorties nature et la géobiologie rythment mes temps libres et je suis par ailleurs passionné par les sites mégalithiques. 

 

Ch

 

En 2009, je me dirige naturellement vers le Reiki Usui, dont j'acquière la maîtrise enseignante deux ans plus tard. Je me suis également formé à de nombreux systèmes énergétiques parallèles, ce qui m'a permis d’appréhender plus largement cette discipline, mais aussi de prendre la hauteur nécessaire à une approche saine et équilibrée. Attiré depuis l'age de 5 ans par la philosophie bouddhiste et par le souhait d’aider, je trouve plus récemment la volonté d’écrire, afin de donner la possibilité au plus grand nombre la capacité de se guérir soi-même, tant physiquement, qu’émotionnellement.

En juillet 2018, mon premier ouvrage « l’éveil à la présence quantique », paraît aux Éditions St Honoré. Ce livre propose une approche globale et accessible à tous ; son l’objectif est d’unifier le cheminement bouddhiste à diverses techniques énergétiques, afin de guérir non seulement les symptômes, mais également et surtout, l’origine des maux. Conscient que l’interdépendance ne s’arrête pas seulement aux Hommes, mais également sensibilisé par les problèmes environnementaux, mon second livre, « le 21ème paradoxe » est couché sur le papier en octobre 2019. Celui-ci traite de la relation qui réunit nécessairement les êtres humains à leur environnement et parallèlement, de la relation de ce lien avec la spiritualité. En décembre 2020, la parution du manuel du Reiki des éléments suivra, afin de mettre à disposition de tous, un système de guérison énergétique, autonome et complet.

Aujourd’hui, je suis toujours mu par la volonté d’interpeller le plus grand nombre sur l’importance de ces forces invisibles qui régissent bel et bien l’univers et les Hommes, alors même que le besoin d’équilibre de notre monde rime maintenant avec survie.

 

 

Adobe 20230103 104152

Le manuel du reiki des élément                                                                                L'éveil à la présence quantique

 

La première fois que je me suis intéressé au chamanisme, c’était pendant la période de ma vie où je pratiquais assidument le bouddhisme Vajrayanna et la méditation. En effet, sur les plateaux du Tibet, le chamanisme Bön y est encore ancré, tandis que non loin de là, en Mongolie, de nombreux chamans exercent toujours. Depuis aussi longtemps que je m’en souvienne, j’ai toujours été attiré de façon magnétique par le monde de l’invisible, par l’énergétique et la mort. J’étais d’ailleurs très souvent seul et paradoxalement, je n’ai jamais souffert de ce fait, car tout m’attirais et me captivais ! Les forêts, les minéraux, l’espace, l’univers et les animaux ont toujours rempli mes journées et occupées mes pensées. Je me souviens n’avoir jamais voulu faire de choix identitaire, un peu comme si une sécurité avait été posée dans une vie antérieure afin de m’empêcher de partir dans le puits sans fond du « je suis ». Sans m’en douter, le chamanisme a toujours été là, prenant la forme du Qi gong et de transe énergétiques intuitives ou encore de séances de Reiki et de soin. Mais ce n’est que plus récemment que les morceaux du puzzle allaient peu à peu s'assembler.

 

Sans titre5

De l'ode à la vie à l'au-delà

 

« Ce qui nous entoure n’est pas notre environnement, mais notre famille. » La voie du Chamane ; Michael Harner ; page 19

 

Ayant pratiqué le bouddhisme et l’énergétique, certaines corrélations sont intéressantes ! Particulièrement celles consistant à faire taire le mental. Mais plus largement, le chaman se doit d’annihiler le soi égoïste afin de se concentrer sur sa nature essentielle, liée par essence à tout ce qui l’entoure. Ayant fait disparaitre les concepts matériels et identitaire, il conserve ainsi ses réserves d’énergie et développe une faculté qui lui permet de percevoir les mondes invisibles et énergétiques. Au Tibet, les récitations de mantras et la méditation ont le même but : faire s’élever notre véritable nature tout en nous permettant peu à peu de nous libérer de l’ego et de ses chaines. Si pendant tant d’années, j'ai cherché une voie naturelle et holistique, le chamanisme m’apparaît aujourd’hui comme une évidence. Paradoxalement, il s’agit d’une pratique ancestrale et fortement ancrée dans l’Éther, mais pour ma part, ce chemin m’ouvre grand les bras.

« Si tout est énergie, alors je suis énergie...Et l'énergie ne connait pas de limite. »

Cédric Hoffner

 

600px-la-fleur-de-vie.gif

 

Je vous souhaite de suivre un chemin de vie rempli de lumière, de sagesse et d'amour.

Cédric

 

"La pleine conscience de notre énergie nous emmène au delà de l'esprit dualiste." CH

 

Yeux de bouddha2

"Tout sentiment dirigé vers autrui, prend d’abord naissance en nous même ; C’est en cela que nous sommes tous lié..." CH

 

Meditation 1794292 640

Date de dernière mise à jour : 2023-05-31

×